Le Bien Public, 20-21, 22 et 31 mars 1914

Le Bien Public”, 20-21 mars 1914, overgenomen van “La Gazette de Liège“.

Deze krant bezorgde wat last. Er bleken inderdaad een Belgische en een Franse “Bien Public” te bestaan. De Franse liberaal getinte krant werd opgericht  in 1868 en bestaat nog steeds. De Katholieke Belgische krant was francofoon, gedrukt te Gent. Hij bestond van 1853 tot 1940.
Nu was telkens op de koplijsten van de kranten van 20-21 en 22 maart 1914 de vermelding “61ème année” te lezen. En 61 opgeteld bij 1853 geeft 1914. Dat klopte dus al: het moesten Belgische kranten zijn. Maar de ontwerpen van de koplijsten zijn volledig verschillend (op één dag tijd!). Toen werd vastgesteld dat de tweede koplijst een “supplément à l’édition”  was ! De zaak was opgelost.

Op het stuk rechts kan u lezen over de uitzending van “la semaine
dernière ” (5de regel). Dat was op vrijdag 13 maart (zie “Le XXème Siècle” van 31 maart 1914).

“Le Bien Public”, 20-21 mars 1914, extrait de “La Gazette de Liège”.

Ce journal a causé des problèmes. En effet, il semble y avoir un “Bien public” belge et un français. Le journal libéral français fut fondé en 1868 et existe encore de nos jours. Le journal belge de tendance catholique était francophone, imprimé à Gand. Il a existé de 1853 à 1940.
Les mots “61ème année” peuvent être lus sur les en-tête des journaux des 20-21 et 22 mars 1914. Et 61 ajoutés à 1853 donne 1914. C’était donc juste: il fallait que ce soient des journaux belges. Mais les conceptions des en-tête sont complètement différentes (après une journée!). Ensuite, il a été déterminé que le deuxième en-tête était un “supplément à l’édition”! L’affaire était résolue.

Sur le morceau à droite, vous pouvez lire à propos de la diffusion de “la semaine dernière ”(5ème ligne). C’était le vendredi 13 mars (voir “Le XXème Siècle” du 31 mars 1914).

Le Bien Public”, 22 maart/mars 1914.

Le Bien Public”, 31 maart/mars 1914.