Mayumbe (Bas-Congo)

Institut National de Géographie – Bruxelles. D’après le levé du Dr J. Chavanne, de Boma à Manyanga d’après la carte de Mr H.M. Stanley, reproduite dans A.J. Wauters, Le Congo au point de vue économique, 1885.
(L’article “Le” du mot “Congo” est omis sur la couverture du livre présenté).

Vivi (onderaan midden van de kaart) werd de eerste hoofdstad van Kongo, gesticht in 1880 door Stanley (A.J. Wauters, zie boek hierboven), in 1879 volgens G. De Weerd (l’ Etat Indépendant du Congo, 2015). Boma (vermoedelijk de eerste haven in de “Bas-Congo” van de Zwarte slavenhandel) werd de tweede hoofdstad (1886) en Leopoldstad de derde (1929). Matadi ontstond in de buurt van Vivi (aan de andere kant van de stroom). Ze werd ook opgericht door Stanley in 1879.
De spoorlijn Boma-Leopoldstad werd gebouwd van 1889 tot 1898 (René Cornet, La bataille du rail, 1958), de telegrafie-lijn Boma-Leopoldstad kwam tot stand tussen 1894 en 1898 (A. mahieu, Le télégraphe et le téléphone dans l’Etat Indépendant du Congo) en de eerste testen met radiotelegrafie werden uitgevoerd door De Bremaecker tussen 1902 en 1904 (allerhande bronnen op deze site).

Vivi (en bas au centre de la carte) est devenue la première capitale du Congo, fondée en 1880 par Stanley (A.J. Wauters, voir livre ci-dessus), et 1879 selon G. De Weerd (l’Etat Indépendant du Congo, 2015). Boma (probablement le premier port du “Bas-Congo” pour la traite des esclaves noirs) devint la deuxième capitale (1886) et Léopoldville la troisième (1929). Matadi naquit près de Vivi (de l’autre côté du fleuve). Elle fut également fondée par Stanley en 1879.
La ligne de chemin de fer Boma-Leopoldville a été construite de 1889 à 1898 (René Cornet, La bataille du rail, 1958). La ligne télégraphique Boma-Leopoldville a été établie entre 1894 et 1898 (A. mahieu, Le télégraphe et le téléphone dans l ‘ Etat Indépendant du Congo) et les premiers essais de radiotélégraphie ont été réalisés par De Bremaecker entre 1902 et 1904 (sources diverses sur ce site).

Le Mouvement géographique, supplément, 29ème année, n° 1, 7 janvier 1912.

Op de kaart vindt men Vivi op de rechteroever van de Kongostroom en Matadi op de linkeroever.
Sur la carte on trouve Vivi sur la rive droite du fleuve Congo et Matadi sur la rive gauche.